mercredi 19 juillet 2017

{Chronique} Petit vampire, tome 1, Le serment des pirates








Auteur : Joann Sfar
Editions : Rue de sèvres
Collection : -
Date de parution : 6 mai 2017
Nombre de page : 66 pages









Avoir 10 ans, c'est absolument génial mais au bout de 300 ans, on commence à s'ennuyer. Petit Vampire, qui vit dans une grande villa du Cap d'Antibes entouré d'une joyeuse bande de monstres et de mort-vivants, s'ennuie ferme, lui qui n'a absolument pas le droit de sortir cette maison protégée. Et d'ailleurs, protégée de quoi ? Quels sont les secrets de sa maman, la belle Pandora ? Puisqu'on ne lui dit rien, il part explorer la ville, et se chercher un copain, un vrai. Mais d'obscures forces se réveillent et si les vampires pouvaient malgré tout être mort-morts ? Petit Vampire a-t-il mis toute sa famille en danger ?

Mon avis

Dans un premier temps, je tiens à remercier les éditions Rue de Sèvres pour cet envoi. Comme toujours, chacun des ouvrages de cette maison d'édition ravie mes yeux et ma petite tête, avec toujours de très belles illustrations et un très beau travail éditorial.

Dans cette BD, nous allons rencontrer Petit Vampire. Suite à un conflit d'il y a plusieurs siècles, Petit Vampire et sa maman sont transportés dans le monde d'après la vie, un monde dans lequel on ne vieillit pas. Seulement voilà, ça fais aujourd'hui plus de 300 ans que Petit Vampire à toujours le même âge, qu'il fréquente toujours les même personnes (ses "frères et soeurs" ainsi que son chien), et il commence à trouver cette routine un peu dérangeante. Petit Vampire veut découvrir autre chose, et à l'encontre de tous, il va partir dans le monde des vivants, dans l'espoir d'aller à l'école. Mais sur sa route, est ce vraiment une école qu'il va trouver, ou alors quelque chose auquel il ne s'attendait pas ? Et finalement, est ce que cette découverte ne va pas d'avantage être source de problèmes ?

J'ai déjà lu du Joann Sfar, mais dans un tout autre contexte. Petit Vampire, au départ, c'est une histoire pour enfant, sous forme de roman. Alors quand j'étais plus jeune, j'ai eu la chance de lire quelques un de ces ouvrages, mais je n'en ai presque plus aucun souvenir. J'étais donc ravie de retrouver des personnages et une plume que je connaissais déjà, autrefois, et de pouvoir replonger dans des souvenirs d'enfance. Ici évidemment, les choses sont un peu différentes, puisque nous sommes dans une BD, et que l'histoire change aussi. Mais ça à été pour moi un vrai régal. J'ai beaucoup la plume et le coup de crayon de Joann Sfar, qui à parfaitement sa place dans les histoires jeunesses. Cette BD, à la différence de beaucoup que j'ai déjà pu découvrir, est riche en couleur et en rebondissements, et j'ai adoré la façon dont Joann nous la raconte.

Pour ce qui est de l'histoire, une fois encore, j'ai adoré. Oui, je sais, je me répète, mais ça a été un vrai régal pour moi, et j'aurai aimé qu'elle continu encore et encore. Bon, je sais qu'il y aura une suite, alors je ne suis pas triste, mais j'ai hâte de pouvoir découvrir la suite. Etant donné que c'est une BD et que les évènements s'enchainent assez rapidement, je ne veux pas trop vous en dire, mais ce que je retiens principalement, c'est que cet ouvrage m'a très nettement fait pensé à La Petite Mort de Davy Mourier (chroniques en ligne sur le blog). Nous ne sommes plus face à l'enfant de la faucheuse, certes, mais nous sommes face à un petit garçon très différent, qui n'a qu'une envie : être comme les autres. En plus de cet aspect, il y a une petite touche en plus : une véritable aventure. Petit Vampire va se mettre en danger, et sa famille avec, et j'ai hâte de voir où tout ça va nous mener.

Je me suis beaucoup attaché à Petit Vampire. Un peu triste, un peu mélancolique, mais à la recherche de grandes découvertes, c'es un petit garçon tout mignon, qui nous donne bien des leçons. Je l'ai un peu vu comme un petit frère, ou en tout cas quelqu'un avec qui on a envie de passer des moments. Bien évidemment, son entourage est moins présent, à part son chien qui m'a fait me tordre de rire à plusieurs moments. Maladroit, pas très fin, il est tout l'opposé de Petit Vampire, mais eux deux se complètent à merveille. 

En bref, si vous avez aimé La Petite Mort, ou si vous avez envie de découvrir une histoire toute mignonne avec une vrai aventure derrière, foncez ! En plus de ça, c'est ici une saga, donc vous pourrez faire durer le plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire